Agris logo



  • Service d'avertissement IRBAB

    Guide de la betterave


    Source : KBIVB - IRBAB
  • VERTICILLIOSE



    Flétrissement caractéristiques des feuilles d'une betterave atteinte de verticilliose
    Nom Latin : Verticillium albo-atrum Reinke & Berth.
    Famille : Moniliaceae
    Nom Néerlandais : Verwelkingsziekte; Geelzucht
    Nom Français : Verticilliose; Flétrissement vasculaire
    Nom Anglais : Verticillium wilt
    Nom Allemand : Verticillium-Welke

    Généralités

    La verticilliose de la betterave peut s'observer dans tous les types de sols. Elle est très occasionnellement observée en Belgique.

    Symptômes

    Lorsque la verticilliose se développe, les feuilles externes de la betterave commencent à jaunir, à l'arrière-saison, et à flétrir. Elles se dessèchent et meurent ensuite.
    Un rabougrissement et une déformation des feuilles du coeur s'observe parfois. Les vaisseaux des pétioles peuvent également prendre une coloration brun clair.

    Très souvent, les symptômes de verticilliose n'affectent qu'une moitié ou qu'un secteur de la feuille (Figure 3.68.). En coupant transversalement la racine, on observe un brunissement ou un noircissement des tissus conducteurs.

    Biologie

    La maladie est causée par un champignon qui se développe dans les vaisseaux conducteurs de la betterave et qui finit par les obstruer.
    L'infection se fait au départ du sol où le champignon garde longtemps toute sa vitalité.

    Il semble que l'assolement puisse influencer l'apparition de la maladie.
    En dehors de la betterave, beaucoup d'autres plantes cultivées peuvent être attaquées par ce champignon. Citons la pomme de terre, la tomate, le melon, le cornichon et le lupin, mais aussi diverses adventices dont les orties et celles appartenant à la famille des chénopodiacées. En tant que plante hôte, le lin peut ainsi augmenter le niveau de l'inoculum présent dans le sol.

    Prévention et lutte

    Afin d'éviter le développement de la verticilliose, il faut veiller au maintien d'une bonne structure du sol et veiller à utiliser des rotations comportant suffisamment de céréales et autres graminées.


    Source : KBIVB - IRBAB
    © Agris, 2001 Remarques? Suggestions? Envoyez-les à info@agris.be.