Agris logo



  • Service d'avertissement IRBAB

    Guide de la betterave


    Source : KBIVB - IRBAB
  • MOSAIQUE



    Symptôme foliaire engendré par le virus de la mosaïque de la betterave
    Groupe : Potyvirus
    Nom Néerlandais : Mozaïek
    Nom Français : Mosaïque
    Nom Anglais : Mosaic
    Nom Allemand : Mosaikkrankheit

    Généralités

    Craint surtout en culture de betterave porte-graines, la maladie d'origine virale de la mosaïque est devenue beaucoup plus rare depuis la disparition de cette culture en Belgique.
    Les dégâts n'ont jamais posé de problèmes sérieux en culture de betteraves industrielles.

    Le virus de la mosaïque (traduction anglaise: Beet Mosaic Virus - BMV) est un virus à particules virales allongées, d'environ 700 nanomètres. Ce virus appartient au groupe des potyvirus et est transmis par pucerons selon le mode non-persistant.

    Symptômes

    Chez une betterave infectée, les nervures des feuilles du coeur s'éclaircissent et tendent à devenir blanches.
    Sur les feuilles plus âgées, on peut observer de nombreuses petites taches d'un vert plus clair d'environ 1 cm qui apparaissent le mieux par transparence. Ces taches se répartissent uniformément sur les feuilles, en forme de mosaïque (Figure 3.57.).

    Biologie

    Tout comme dans le cas de la jaunisse, le virus de la mosaïque est transmis par des pucerons et principalement par le puceron vert du pêcher (Myzus persicae).

    Prévention et lutte

    Les dégâts étant de peu d'importance, il est inutile pour le betteravier de combattre la mosaïque de façon spécifique.


    Source : KBIVB - IRBAB
    © Agris, 2001 Remarques? Suggestions? Envoyez-les à info@agris.be.