Agris logo



  • Service d'avertissement IRBAB

    Guide de la betterave


    Source : KBIVB - IRBAB
  • BLANIULES



    Attaque de blaniules sur jeune plantules de betterave
    Présence de morsures caractéristiques sur la racine


    Blaniule
    La taille de l'individu est de 2 cm

    Nom Latin : Blaniulus guttulatus Bosc.; Archiboreoiulus pallidus B.B.
    Famille : Blaniulidae
    Orde : Diplopoda
    Nom Néerlandais : Miljoenpoot
    Nom Français : Blaniule; Iule; Mille-patte
    Nom Anglais : Millepede
    Nom Allemand : Tausendfüssler

    Généralités

    Les blaniules se rencontrent surtout en sols limoneux profonds. Ces diplopodes montrent une préférence pour les limons à bonne structure contenant des matières organiques. Leurs dégâts ne sont guère connus dans les terres à nappe phréatique élevée, la nappe aquifère les empêchant de descendre à l'abri du gel en hiver.

    Des dégâts importants et nombreux ont été observés certaines années en Belgique, particulièrement entre 1956 et 1965.

    Symptômes

    Les racines des plantules attaquées sont rongées sur une certaine hauteur. Elles brunissent à ces endroits et finissent par se nécroser (Figure 3.7.).
    Suite à ces attaques, les plantules se dessèchent ou réagissent par la prolifération de racines latérales si les conditions édaphiques deviennent humides. Les attaques de blaniules se font généralement par taches éparses dans les champs.

    Biologie

    Les blaniules sont de teinte jaune paille assez claire et ont une forme cylindrique et très allongée. Ils atteignent une longueur de 1 à 2 cm et ont un diamètre de 1 mm. Leur corps est formé d'un certain nombre de segments pouvant, avec l'âge, aller jusqu'à près d'une cinquantaine et comportant chacun deux paires de pattes. Chaque segment présente sur les flancs du corps une petite tache arrondie en forme de virgule, de teinte rouge foncé (Blaniulus guttulatus) (Figure 3.8.) ou jaune à orange (Archiboreoiulus pallidus). La tête est munie de courtes antennes.
    La durée de vie des individus adultes est d'environ 3 ans.

    Lorsqu'ils sont dérangés, les blaniules ont tendance à s'enrouler en spirale. Leur nourriture normale est constituée de matières organiques végétales ou animales en décomposition mais, au printemps, ces animalcules ont besoin de tissus végétaux frais. Ils remontent alors à la surface du sol dès que la température de la couche où ils sont descendus en hiver remonte au-dessus de 5°C. Par temps humide surtout, ils rongent les cellules épidermiques des racines de diverses plantes. Sur betteraves, les dégâts sont à craindre jusqu'au stade 4 feuilles.

    D'autres mille-pattes, tels que Polydesmus sp. et Brachydesmus sp., s'observent également dans les champs de betteraves. Ceux-ci ne s'attaquent que très rarement aux betteraves.

    Prévention et lutte

    Une lutte préventive peut être utile là où des blaniules ont déjà été constatés auparavant. Les insecticides microgranulés appliqués dans la ligne de semis protègent suffisamment les jeunes betteraves. Les traitements curatifs, après constatation des dégâts, n'ont guère d'effet.


    Source : KBIVB - IRBAB
    © Agris, 2001 Remarques? Suggestions? Envoyez-les à info@agris.be.